Conférence de presse : L’ ARASS contrôle de l’obligation vaccinale en Polynésie française

L’Agence de régulation de l’action sanitaire et sociale (ARASS) a tenu, ce vendredi matin, une conférence de presse relative au contrôle de l’obligation vaccinale en Polynésie française, à la Présidence. La conférence s’est déroulée en présence du directeur de l’ARASS, Pierre Frébault, et de trois médecins de l’ARASS, Henri-Pierre Mallet, Cécile Barbou et Christian Lautier.

Le médecin épidémiologiste, Henri-Pierre Mallet, a d’abord fait état de la situation vaccinale de la Polynésie française, et a indiqué que plus de 78% de la population éligible aux vaccins, ont reçu au moins une première dose. Il en a profité pour préciser que le déploiement des centres de vaccinations sont des opérations de grande envergure, et tenait à rendre hommage à tout le personnel mobilisé.

Pierre Frébault, directeur de l’ARASS, a ensuite évoqué la loi du Pays en vigueur, portant sur l’obligation vaccinale, et a précisé qu’après de nombreux recours, elle a bien été validée par le Conseil d’Etat. L’article 1er de la loi de Pays précise que « Les personnes qui exercent une activité professionnelle ou bénévole, les exposant ou exposant les personnes dont elles ont la charge, à des risques de contamination doivent avoir un schéma vaccinal complet contre la covid-19. » Ainsi, l’ARASS devient naturellement l’entité en charge du contrôle du respect de cette loi de Pays, accompagné des médecins, des pharmaciens et de la Direction de la Santé.