Inauguration des aménagements portuaires de la pointe Tehoro de Teva I Uta

Le Président de la Polynésie française, Edouard Fritch, accompagné du Vice-président et ministre du Logement, Jean-Christophe Bouissou, et du ministre de l’Agriculture et maire de Teva I Uta, Tearii Te Moana Alpha, a inauguré les aménagements portuaires de la pointe Tehoro, ce mardi matin, à Teva I Uta.

La cérémonie s’est déroulée notamment en présence du ministre des Finances, Yvonnick Raffin, de la ministre de l’Education, Christelle Lehartel, du ministre des Grands travaux, René Temeharo, de la ministre de la Famille, Isabelle Sachet, et de quelques conseillers municipaux de la commune de Teva I Uta.

La réalisation de cet ouvrage permet d’offrir des installations portuaires aux pêcheurs, aux plaisanciers et à la population. La darse (bassin intérieur) bénéficie de la protection offerte par la pointe, mais une meilleure circulation des eaux a été recherchée par la création d’un chenal reliant le fond de la baie au lagon, pour en améliorer la qualité, et éviter les phénomènes d’envasement. Cette opération s’inscrit dans un projet global de développement des activités économiques de la pointe Tehoro.

En effet, l’objectif était de réaliser un aménagement cohérent qui répond aux besoins des pêcheurs et des plaisanciers, dont les axes de réflexions sont les suivants :

  • Doubler la capacité de la marina par la mise en place de pontons flottants
  • Réhabiliter la cale de mise à l’eau des pêcheurs
  • Reconstruire le ponton situé devant le bâtiment
  • Reconstruire la cale de mise à l’eau pour la plaisance
  • Construire un ponton le long de la berge
  • Mettre en œuvre un canal d’avivement pour améliorer la circulation des eaux
  • Réaménager les enrochements de la pointe

Le coût des travaux réalisés dans le cadre du programme 3IF 2020 (3e Instrument Financier 2020) s’élève à près de 300 millions de Fcfp, dont 210 millions de Fcfp au titre de la part Etat (70%), et 90 millions de Fcfp au titre de la part Pays (30%).

A noter également que, 15 millions de Fcfp ont été rajoutés au collectif en fonds propres afin de couvrir les avenants. Ces avenants ont eu pour objet d’adapter le projet et de rajouter notamment une cale de mise à l’eau.

Les travaux réalisés par la société Boyer ont démarré le 7 aout 2020, pour un coût total de 283 764 357 Fcfp. Les crédits restants, soit environ 16 000 000 Fcfp, serviront à renforcer une partie des enrochements de la pointe.

A l’occasion de cette inauguration, une stèle en mémoire à Enntrol Ateo dit Mauri, a également été érigée, juste après la cérémonie culturelle organisée par la commune. Cette dernière a tenue à rendre hommage à ce champion de pêche sous-marine, aux palmarès impressionnat, plusieurs fois champion en Polynésie, en France et en Europe.

« Indépendamment de l’ambition qui nous anime, à mettre en place de telles structures dans les communes, et partout ailleurs dans les archipels, il y avait un réel besoin sur le site de Tehoro, et qui répond aux attentes de la population de Mataiea, et notamment aux prestataires touristiques, pêcheurs et plaisanciers » explique le ministre des Grands travaux, René Temeharo. Il ajoute aussi que « L’ensemble des habitants de Mataiea aime se rendre sur le site de Tehoro. C’est un lieu de rassemblement. Nous avons donc pris la décision de doter Tehoro, d’une marina, pour accueillir plus facilement toutes activités possibles, notamment touristiques et nautiques ».