La ministre du Tourisme rencontre Eric La Bonnardière, cofondateur et président de la société de voyage Evaneos

La ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, s’est entretenue, mardi, avec Eric La Bonnardière, cofondateur et président de la société Evaneos créée en 2009.

Elle était accompagnée de Jean-Marc Mocellin, directeur général de Tahiti Tourisme, d’Hironui Johnston, conseiller technique et d’Emmanuel Bonnifait, directeur des opérations touristiques du groupe Degage.

Evaneos est la première plateforme de marché dans le tourisme qui met en relation voyageurs et agences locales sélectionnées dans le monde entier. Spécialisée dans les séjours sur mesure et ancrée dans le voyage responsable, Evaneos a imaginé un modèle différent de celui des tour-opérateurs. L’entreprise met directement ses clients en relation avec des agents locaux.

Avec 1 million de membres, Evaneos est présent dans 160 destinations avec 2000 correspondants locaux partenaires. Plus de 500 000 personnes ont voyagé avec Evaneos depuis 2009.

Pionnière de ce modèle en France, la plateforme est également leader sur le marché européen avec des déclinaisons anglaise, espagnole, allemande, italienne, suédoise, néerlandaise et danoise.

Les agents locaux référencés sur Evaneos sont soigneusement sélectionnés. Le respect de l’environnement et la sensibilisation des voyageurs aux bonnes pratiques à destination font partie des critères de sélection des partenaires de la société.

En Polynésie, Evaneos s’appuie sur Moana Voyages, agence du Groupe Degage. Lors de cette entrevue, Emmanuel Bonnifait a témoigné de la croissance continue des flux touristiques générés par ce partenariat développé depuis 2017. Pour lui, la force de frappe marketing d’Evaneos ainsi que sa communauté de voyageurs en font des atouts pour son développement en Polynésie, avec une diversification des expériences ainsi qu’un souhait de séjour plus long.

Jean-Marc Mocellin a invité Eric La Bonnardière à rencontrer les équipes de Tahiti Tourisme-France afin de collaborer sur des campagnes de coopération marketing, soulignant que les valeurs portées par la société s’inscrivent dans la stratégie Fari’ira’a Manihini 2025 (FM25) centrée sur un tourisme inclusif, responsable et durable.

Enfin, la rencontre a permis d’échanger sur les impacts de la crise sur les tendances de voyage, avec notamment la croissance du tourisme domestique.