Océaniser les consciences

Le ministre de la Culture et de l’environnement, Heremoana Maamaatuaiahutapu est intervenu lors d’un forum consacré au Patrimoine naturel maritime au One Ocean Summit qui a lieu actuellement à Brest.

Le public très nombreux, présent à Brest et en ligne via le livestream, a pu apprécier la qualité et le haut niveau des interventions. Grâce à tous les intervenants, le patrimoine maritime que tous chérissent a trouvé toute sa place dans ce sommet international sur les océans.

A la question de savoir ce qui est urgent de faire pour préserver notre patrimoine maritime culturel, le ministre a répondu en indiquant « qu’il y a tout simplement un patrimoine culturel à préserver, des langues, des chants, des danses, des connaissances et des personnes. Ce sont des visions du monde et chacune d’entre elles est importante, car toutes racontent notre monde ».

Le ministre a conclu son intervention en déclarant : « A l’heure où nous discutons des océans, de leur importance, de leur gouvernance, de la préservation de notre patrimoine maritime, dans le Pacifique, des îles sont déjà confrontées aux effets du changement climatique. Je conclurais en disant simplement : Nous, peuples de la pirogue, peuple de l’océan, appelons à « océaniser les consciences ».

Comme il a très bien été exprimé durant ce forum, le patrimoine culturel maritime dans toute sa diversité est un formidable levier pour prendre conscience des enjeux de l’océan, et de nombreux défis restant encore à relever.