Ouverture du 20ème salon de la bijouterie d’Art

Le Vice-président de la Polynésie française, Jean-Christophe Bouissou, a inauguré le 20ème salon de la bijouterie d’Art, ce matin dans le hall de l’Assemblée de la Polynésie française (APF), en présence de la présidente de l’association d’artisanat d’Art et organisatrice de l’évènement, Faaura Bouteau, bien connue dans le milieu.

Il était également entouré du Président du Conseil économique, social, environnemental et culturel, Eugène Sommers, de la Vice-présidente de l’APF, Sylvana Puhetini et de Nicole Bouteau, représentante à l’APF.

Il s’agit du premier salon de l’année et il réunit près d’une vingtaine d’exposants. Des artisans passionnés et dévoués à l’expression de l’art traditionnel, qui du 10 au 14 février prochain, présenteront au grand public l’excellence de leur savoir-faire dans toute leur diversité.

Ce salon se distingue par une sélection d’exposants professionnels et innovants, mettant ainsi à l’honneur la diversité des produits de l’artisanat polynésien. Tout cela a été rendu possible grâce à Faaura Bouteau qui « a contribué à moderniser les créations et l’image des artisans des artisans par une exigence sans faille. Elle a transformé cet héritage pour l’amener vers une expression artistique » comme la souligné le Vice-président dans son discours prononcé pour l’occasion. Ces salons sont aussi un exemple pour tous, et une invitation à nos jeunes artisans pour venir apprendre et s’inspirer de leurs aînés.

Depuis sa création, l’évènement est soutenu par le Pays à travers le service de l’artisanat, qui encourage la jeunesse à se lancer dans le secteur. C’est d’ailleurs l’objectif des lois que le Gouvernement a soutenu, qui ont été récemment adoptées à l’Assemblée de la Polynésie française, et qui seront bientôt déployées pour les artisans traditionnels. « Il s’agit de reconnaître l’excellence des artisans, de soutenir la création, d’accompagner le nouveau venu qui veut vivre de l’artisanat, et d’encourager les associations à poursuivre leur rôle de transmission et d’accompagnement » a conclu le Vice-président.

Au fil des années, ce salon a gagné en notoriété et est devenu un événement incontournable des expositions artisanales. Des pièces uniques et originales, de véritables œuvres d’art conçues à base de matières premières nobles telles que des coquillages, de la nacre, des fibres, des os et des perles de culture de Tahiti attendent le grand public. Et à l’approche de la grande fête qui célèbre l’amour, les personnes en quête d’un cadeau original pour la Saint-Valentin pourront trouver de quoi ravir leurs exigences.