L’ADEME accompagne le pays dans sa transition écologique

Le Haut-commissaire, Dominique SORAIN et le Président de la Polynésie française, Edouard FRITCH, ont signé ce jour une convention pluriannuelle 2021-2023 pour l’accompagnement de la transition écologique, laquelle sera également ratifiée prochainement par Arnaud LEROY, le président de l’ADEME, l’Agence de la transition écologique.

Cette convention, qui s’inscrit dans le cadre du contrat de développement et de transformation 2021-2023, porte sur un montant total de plus de 811 millions de Fcfp (soit 405,5 millions de Fcfp pour chacune des parties signataires) sur une période de 3 ans.

Ce volume financier concerne 2 principaux volets de la convention :

  • Accompagner la transition énergétique sur l’ensemble du territoire ;
  • Développer l’économie circulaire et accompagner la gestion des déchets.

La convention s’inscrit dans le prolongement de la démarche partenariale engagée depuis 2010 entre la Polynésie française et l’ADEME, visant à amplifier les actions de transition écologique, facteur de relais de croissance et de résilience des territoires et des populations.

Dans un contexte national et international marqué par une forte progression des enjeux liés au changement climatique et au regard des spécificités du territoire polynésien, cet outil partenarial vise à apporter des réponses adaptées en matière de développement durable et de protection de l’environnement.

Les signataires ont tenu à souligner que la force de ce partenariat réside désormais dans la mobilisation et l’implication de l’ensemble des acteurs de la société concernés : producteurs, ménages et entreprises, gestionnaires, collectivités en charge de l’organisation des services publics, opérateurs, institutionnels, organismes d’habitat social, hôpitaux, associations, etc.

ANNEXE : Les missions de l’Agence de la Transition écologique (ADEME) :

Dans le cadre des politiques définies par l’État, l’ADEME a pour mission de susciter, animer, coordonner, faciliter et, le cas échéant, réaliser toutes opérations ayant notamment pour finalité :

  • La réalisation d’économies d’énergie et le développement des énergies et matières premières renouvelables ;
  • La lutte contre le changement climatique et l’adaptation au changement climatique ;
  • La prévention de la production de déchets, dont la lutte contre le gaspillage alimentaire, la gestion des déchets, la transition vers l’économie circulaire ;
  • La protection des sols et la remise en état des sites pollués.

A ce titre, elle conseille les collectivités publiques et les entreprises et soutient leurs projets. Elle contribue à sensibiliser tous les acteurs et à faire évoluer les comportements, y compris ceux du grand public.