Un pôle de santé privé unique en Polynésie française dès 2027

Le Président, Edouard Fritch, le ministre de la Santé en charge de la prévention, Jacques Raynal, le ministre des Finances, de l’économie en charge de la protection sociale généralisée, Yvonnick Raffin, et, le ministre des Grands travaux en charge des transports terrestres, René Temeharo, ont reçu les dirigeants des cliniques Cardella, Paofai et Mamao et les dirigeants de la CPS et du CHPF.

Cette rencontre a pour objectif d’approuver le protocole d’accord qui vise la création d’un Pôle de santé privé unique (PSPU) sur les hauteurs de Punaauia dès l’horizon 2027.

Ce nouvel établissement de soin regroupera au sein d’une seule infrastructure médicale, les activités des trois cliniques privées. Cette restructuration répond à une mutualisation des moyens et une meilleure prise en charge. De plus, cet établissement participera à l’attractivité du territoire pour intéresser de nouveaux talents, et pour les futurs diplômés du Fenua.

La création d’un vrai partenariat public privé en matière de santé facilitera la mise en œuvre des politiques publiques en la matière et permettrait de fédérer les énergies des différents acteurs pourle bien de la population polynésienne.

Pour conclure cette cérémonie de signature, le Président du Pays a tenu à remercier chaleureusement les cliniques privées et l’ensemble de leur personnel pour le soutien apporté d’une manière spontanée aux hôpitaux publics et au CHPF en particulier pendant le pic pandémique du mois de septembre dernier.