Réunion avec le bureau de l’UPJ

Le bureau de l’Union Polynésienne de la Jeunesse (UPJ) a été reçu, mardi matin, par le Président Edouard Fritch, et le ministre de la Culture, en charge de la jeunesse, Heremoana Maamaatuaiahutapu.

L’UPJ a présenté ses projets pour les mois à venir. Il a d’abord été rappelé que l’UPJ a été créée il y a 42 ans et que cette union regroupe 44 associations, dont notamment la FOL, les écoles protestantes du dimanche, l’UTFSCF, Arii Heiva Rau, l’UCJG, l’AFOCAL, Puna Reo, les Scouts et guides de France, l’association Hotuarea, le MEJ, ou encore Positive Riding Vibes.

L’UPJ accentue beaucoup ses interventions pour des formations en faveur de la jeunesse, tel que le BAFA, et porte également des évènements comme le Taurea Awards, le Taurea Move, Upa Nui, mais aussi organise des camps pour des adolescents, et accompagne les stagiaires placés en service civique.

Pour le bureau actuel de l’UPJ, le thème central qui guidera les actions futures est intitulé Te Aroha, la Bienveillance. L’un des piliers les plus importants de l’UPJ réside dans les actions de prévention et de construction identitaire des jeunes.

Cette rencontre a permis d’échanger sur les enjeux, les moyens, et les problématiques liées à la jeunesse. Le président Fritch a souligné l’importance de la thématique de la jeunesse pour les familles, les maires et les autorités du Pays. Il a insisté sur la nécessité pour l’UPJ de collaborer avec les maires qui eux aussi se préoccupent de la jeunesse de leur commune. Le président a manifesté une écoute attentive et a fait des propositions
constructives sur les moyens souhaités.