Entretien par visioconférence avec le gouvernement de Nouvelle- Calédonie

Le président de la Polynésie française, Édouard Fritch, et le président de la Nouvelle Calédonie, Thierry Santa, se sont entretenus, par visioconférence, lundi en fin d’après- midi.

Le président Fritch était accompagné du ministre des Finances et de l’économie, Yvonnick Raffin, et du ministre de la Santé, Jacques Raynal. Le président Santa était accompagné de son vice-président Gilbert Tyuienon, et de trois ministres.

Ils ont pu longuement échanger sur la situation sanitaire de la Polynésie française et de la Nouvelle-Calédonie. A cet égard, le président Santa a proposé une aide matérielle destinée à soutenir la Polynésie dans le cadre de cette pandémie. Le ministre de la Santé de Polynésie française fera une liste d’équipements sanitaires venant en soutien aux structures hospitalières.

Les deux chefs d’exécutif ont également échangé sur la situation économique de la Polynésie française et de la Nouvelle-Calédonie et ont examiné les points de convergence et les actions à mener. La visioconférence, qui a duré près de 2 heures, marque une entente et une volonté de coopérer pour le bien commun des deux collectivités.