Le Président Edouard FRITCH reçoit la FAPE pour la mise en œuvre du plan climat-énergie de la Polynésie française

La Fédération des associations de protection de l’environnement (FAPE), a été reçue, mardi matin, par le Président Edouard Fritch.

La fédération est venue expliquer au Président sa préoccupation quant au retard pris dans la mise en œuvre du plan climat-énergie de la Polynésie. Cette mise en œuvre n’a pas atteint, selon la FAPE, les objectifs annoncés.

A cet égard, le Président a marqué sa volonté d’avancer résolument vers une transition énergétique au travers notamment des champs photovoltaïques à grande échelle, des centrales hybrides dans les îles, ou encore des transports publics terrestres et maritimes à énergie renouvelable.

Le Président souhaite que les mentalités évoluent le plus rapidement possible sur la nécessité de protéger l’environnement. Il est favorable à une mise en œuvre encore plus volontariste des mesures en faveur de l’environnement.

Il est également favorable à la tenue d’un point régulier sur l’avancement du plan climat-énergie de la Polynésie, ainsi qu’à la reconnaissance d’intérêt général de la FAPE.