Mobilisation du Gouvernement et des services de la Polynésie pour leTota Tour

Le Président Edouard Fritch, accompagné de la ministre de la Famille, Isabelle Sachet, et de la ministre de l’Education, Christelle Lehartel, a reçu, mardi, les enfants du centre Papa Nui dans le cadre de la collecte de fonds destinée à l’édition 2021 du Tota Tour.

La rencontre a eu lieu en présence de la Déléguée interministérielle au handicap, Sylvia Berteil, marquant ainsi l’engagement du Pays à renforcer les solidarités en impulsant des actions interministérielles bénéfiques à l’ensemble de la population.

Depuis 2009, l’objectif du Tota tour est de promouvoir la diversité en sensibilisant la population à travers des activités festives et ludiques mettant à l’honneur les personnes porteuses de la Trisomie 21.

Le produit des récoltes de fonds dans le cadre du Tota tour est destiné à compléter la subvention octroyée annuellement par le Pays afin de financer des actions d’inclusion visant à accompagner et canaliser la vitalité des jeunes du centre, par la pratique hebdomadaire du judo, de l’équitation ou de l’art thérapie.

Ce sont des projets porteurs d’avenir. Ainsi, 4 jeunes judokas du centre prévoyaient de se rendre aux championnats de France de judo adapté avant que la crise du covid vienne bouleverser leurs projets.

Pour sa douzième édition, cet évènement solidaire habituellement organisé en partenariat avec des bénévoles, des écoles et des entreprises, a donc bénéficié du soutien du Pays et de ses services, dont les agents se sont joints à la volonté du Président de manifester une « administration exemplaire »

Le Président a tenu à féliciter la grande famille de l’administration, et l’ensemble des ministères qui se sont mobilisés, aux côtés des Polynésiens, pour agir en faveur des enfants « extraordinaires » de notre Fenua.