Pose de la 1 ère pierre pour la reconstruction de l’école maternelle Tama Nui

Le Président de la Polynésie française, Edouard Fritch, a procédé, lundi, à la pose de la première pierre pour la reconstruction de l’école maternelle Tama Nui, à Papeete.

La cérémonie s’est déroulée également en présence de la ministre de l’Education, Christelle Lehartel, de la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, du ministre des Grands Travaux, René Temeharo, et du maire de Papeete, Michel Buillard.

Cet investissement de près de 700 millions Fcfp, est financé à 95 % par le Fonds Intercommunal de péréquation (FIP), et sur fonds propres de la ville de Papeete. La durée du chantier sera de deux années.

L’école sera entièrement reconstruite en appliquant les dernières normes en vigueur, notamment en matière écologique, de ventilation et d’isolation acoustique et thermique.
Cette démarche aura aussi l’avantage de réduire les coûts de fonctionnement et d’entretien, ainsi que le bilan carbone de manière significative. 

Ce projet permettra également d’optimiser la desserte environnante en facilitant les accès et la dépose des élèves. Orientée vers le numérique, l’école disposera de l’accès à internet dans toutes ses classes. Elle sera également équipée d’un visiophone afin de contrôler l’entrée de l’établissement et ainsi garantir la sécurité des élèves.

La commune de Papeete s’est engagée depuis quelques années dans l’ouverture des classes de tout-petits adaptées. L’école Tama Nui sera un lieu d’application privilégié de cette nouvelle politique éducative. Une section des tout-petits accueillera ainsi vingt enfants. Elle disposera d’un aménagement spécifique, avec une classe séparée, un jardin et une cour appropriés et une aide maternelle. Par ailleurs, chaque classe aura son aménagement particulier avec un espace réservé à la pratique des arts et à la pause goûter.

Le chantier sera mené en limitant autant que possible les nuisances liées aux travaux.
Aujourd’hui, 206 enfants, issus de Papeete et des communes voisines, sont répartis dans huit salles de classe. Tama Nui a été la première école maternelle publique de Papeete.
La structure s’appelait alors, en 1965, le « centre de l’enfance de Paofai ».