Réflexion sur un pôle médical au Village Tahitien

Sous le haut-patronage du Président de la Polynésie française, Edouard Fritch, le Vice- président de la Polynésie française, ministre en charge des grands travaux, Teva Rohfritsch, accompagné du ministre de la Santé, Jacques Raynal, et du ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, a annoncé, mardi matin, l’ouverture d’une procédure de consultation pour étudier la construction éventuelle d’un établissement du pôle santé unique privé sur le lot n°6 du Village Tahitien.

Le maire de Punaauia, Simplicio Lissant, et une partie de son conseil municipal sont venus confirmer l’intérêt fort de la commune pour une structure de santé sur la côte Ouest, ce nouveau site présentant de sérieux atouts en comparaison du précédent.

Ce lot, d’une superficie de 28.420 m2, situé dans la zone Nord et en surplomb du projet « Le Village Tahitien », était initialement destiné à la réalisation d’un projet d’hébergement touristique offrant des services compatibles avec une zone résidentielle. Les professionnels privés de santé ont été invités à le visiter et à en évaluer les potentialités en vue d’un éventuel appel à projets.

Le ministre de la Santé a confirmé les conclusions d’une mission technique en 2019, ouvrant la possibilité d’une structure de santé privée comportant deux établissements, l’un sur Papeete, l’autre sur Punaauia, en alternative au pôle de santé privé unique sur un seul site.

Un appel à projets serait envisagé dans les semaines à venir, et serait mené conformément à la règlementation relative à l’organisation sanitaire de la Polynésie française qui prévoit un régime d’autorisation particulier.

Dès que le Conseil des ministres prendra sa décision sur la nouvelle destination du site concerné, le conseil d’administration de G2P se réunira pour engager la sélection du meilleur projet privé, tant sur le plan technique que sur le plan financier.