Béatrice LUCAS

Béatrice LUCAS élue Tapurahuiraatira à l'APF

Béatrice LUCAS est née le 1er mars 1951 à Mahina. Elle est mère de trois enfants et cinq adorables petits-enfants la comblent de joie.

Engagée politiquement depuis 1980, élue de Taiarapu-Est – en qualité de conseillère municipale de 2001 à 2008 dans l’équipe conduite alors par Sylve Perry, puis maire de 2008 à 2014 – elle entre pour la première fois à l’assemblée de la Polynésie française en 2013. D’abord dans les rangs du Tahoeraa, puis au sein du Rassemblement pour une majorité autonomiste (RMA) rebaptisé depuis Tapura huiraatira, nouveau mouvement politique impulsé par Edouard Fritch. Pour sa fidélité et sa grande proximité avec les habitants de la presqu’île de Tahiti, son nom est retenu sur la liste victorieuse aux élections territoriales de 2018 en vue d’un second mandat.

Au sein de la troisième institution de notre pays, elle est première secrétaire du bureau de l’APF, vice-présidente de la commission législative en charge du Logement, membres des commissions législatives Economie et Santé. Elle siège également au sein de diverses commissions extérieures parmi lesquelles le Centre de gestion et des formation des communes (CGF), la commission CVD, le conseil d’administration de l’Egat ou encore le conseil de direction pour le Jardin botanique de Motu Ovini…

Béatrice LUCAS est ce que l’on pourrait appeler dans la vie une « maîtresse femme ». Après deux années de formation à l’école Normale, elle décroche son premier poste d’institutrice en septembre 1970 à l’école primaire de Toahotu où elle s’est aussi beaucoup investie au niveau de la jeunesse (création d’associations sportives) ainsi qu’au sein de la direction dans toutes les tâches administratives et communales.

Elle y reste jusqu’en 1983, date de son affectation à l’école Ohiteitei de Taravao. Quinze années durant, sa rigueur et son dévouement vont être unanimement reconnus. Car Béatrice LUCAS ne se contente pas de faire la classe ! En effet, à la demande de l’Education et en sa qualité de trésorière de l’APEL (Association des Parents d’Elèves), elle assure la gestion totale et financière de la cantine des deux écoles, maternelle et élémentaire, qui regroupe 700 élèves. En 1996, elle est même détachée à plein temps au secrétariat de l’école. C’est alors une véritable relation fusionnelle qui s’établit entre l’enseignante, l’école, les enfants, les familles, les services de la CPS, sociaux, l’hôpital…. En 1999, elle fait valoir ses droits à la retraite mais continue bénévolement à assurer le secrétariat de l’école élémentaire jusqu’en 2008, date à laquelle elle est élue maire de Taiarapu-Est. Aussi, en reconnaissance des nombreux services rendus à la collectivité éducative, elle reçoit les Palmes académiques en 2008.

Issue d’une famille nombreuse et qu’elle qualifie de « pauvre », Béatrice LUCAS éprouve presque naturellement le besoin de s’ouvrir et de se mettre au service des autres, que ce soit au travers des clubs services (l’association Hei Tiare, Te Vai Tai, Te UI No Te Here en faveur des personnes âgées et du Kiwanis club Teva) ou encore dans sa vie personnelle à chaque fois que l’occasion se présente.

Enfin, respect, honnêteté et humilité sont les trois qualités qui caractérisent le mieux Béatrice LUCAS en bonne croyante et pratiquante. Mais pour autant, cette travailleuse de l’ombre, toujours en retrait de la scène, est également redoutée pour son franc-parler lorsqu’elle estime que les choses doivent être dites.

Contact :
Tél. +689 40 41 60 29 / +689 40 41 60 74
Par courriel [email protected]