Formation des professionnels du tourisme aux protocoles sanitaires

La ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, a rendu visite, jeudi matin, aux participants à la formation « Accueillir vos clients en toute sécurité » mise en place en faveur des professionnels et personnels du secteur touristique.
Ce programme de formation organisé par le ministère du tourisme est dispensé par HSF, organisme de formation dirigé par Karine Villa. Il s’inscrit dans le cadre de la réouverture des frontières aux visiteurs internationaux, le 15 juillet prochain. L’objectif du plan de formation est de faciliter la mise en œuvre des protocoles sanitaires nécessaires à l’accueil et l’accompagnement des visiteurs dans les meilleures conditions tant pour les professionnels du tourisme, leurs salariés et les visiteurs.

Le plan de formation s’articule autour de trois axes :
- former sur les protocoles sanitaires ;
- doter les publics formés des fiches techniques existantes (FR), des fiches techniques en anglais et d’éléments de langage ;
- sensibiliser les publics formés à l’accueil, à la relation clients et aux situations difficiles, avec mise en situation.

La formation est dispensée depuis plusieurs jours au Lycée Hôtelier et du Tourisme de Tahiti pour les participants de Tahiti et Moorea. Pour les professionnels des îles, la formation est dématérialisée sous forme de webinar.
Ces actions viennent en complément de la diffusion du guide des recommandations sanitaires et des formations qui sont également dispensées depuis fin mai, auprès des pensions de famille et des prestataires touristiques.

A cette occasion, la ministre du Tourisme s’est adressée au public présent pour les remercier de leur participation, leur indiquant qu’elle comptait sur chacun d’entre eux pour participer à la réassurance de tous et faire en sorte que la reprise du tourisme international se fasse dans les meilleures conditions.

Elle les a également informé des nouvelles modalités d’entrée en Polynésie française qui évoluent à compter du 15 juillet prochain.

Tous les nouveaux arrivants devront :

  • présenter un résultat négatif au test de détection du génome du SARS-CoV-2 pour un dépistage du covid-19, (RT PCR), pratiqué dans les 3 jours précédant le vol ;
  • s’enregistrer sur une plateforme informatique « Electronic Travel Information System » ou E.T.I.S., dans laquelle le passager indiquera sa résidence, pour les résidents polynésiens, ou son itinéraire de séjour en Polynésie française pour les touristes.
  • réaliser un test de surveillance par auto-prélèvement 4 jours après leur arrivée. Le kit d’auto-prélèvement est remis à chaque voyageur (résident et non-résident) à leur arrivée à l’aéroport de Tahiti-Faa’a.
    Ainsi à compter du 15 juillet 2020, toute personne, quelle que soit sa nationalité et son âge, en provenance d’une région extérieure à la Polynésie française ne sera autorisée à embarquer sur un vol à destination de Papeete qu’après avoir présenté à la compagnie aérienne, au moment de l’enregistrement, un résultat négatif au test au Covid-19 réalisé trois jours avant le vol. Le voyageur devra également présenter le récépissé
    d’enregistrement sur la plateforme polynésienne « Electronic travel information system » – « ETIS ». Ce sont deux conditions obligatoires avant tout embarquement.

    Fortement impactée par la pandémie dûe au Covid-19, la Polynésie française s’adapte à cette situation mondiale inédite pour relancer l’activité touristique, moteur de l’économie polynésienne.