Ouverture du séminaire du service du tourisme

La ministre du Tourisme et du travail, Nicole Bouteau, a ouvert, vendredi dernier, le séminaire sur « l’organisation et la conduite de changement », organisé par le service du tourisme.


A cette occasion, Nicole Bouteau, a tenu à remercier Bruno Jordan, chef de service du tourisme, ainsi que l’ensemble des agents de ce service, pour leur mobilisation remarquable dans le cadre de la gestion de crise liée au Covid-19, tant lors du rapatriement des touristes vers leur pays de résidence vers le mois de mars, que dans l’élaboration d’un dispositif réglementaire visant à aider les entreprises du secteur du tourisme impactées par l’arrêt des vols internationaux et par conséquent de l’activité touristique en Polynésie.


Par ailleurs, plusieurs agents du service du tourisme se sont portés volontaires pour venir en renfort du PC ECO animé par le Sefi depuis la mise en place du dispositif de confinement. Ce renforcement des effectifs par des agents venant d’autres services du Pays a permis de faire face aux milliers de demandes des entreprises et entrepreneurs indépendants sollicitant les dispositifs exceptionnels de soutien mis en place par le gouvernement et verser en temps et en heure ces aides attendues par tous.


La ministre a partagé sa fierté d’avoir sous sa tutelle des services et établissements aussi investis et mobilisés dans ce contexte bouleversé.


Face à la crise sans précédent que traverse le secteur du tourisme, la ministre a tenu à saluer l’initiative de ce séminaire car les professionnels du tourisme en grande difficulté aujourd’hui, tant à Tahiti que dans les autres îles, auront besoin du soutien, de l’accompagnement, du service du tourisme dont l’organisation doit être renforcée, solide et adaptée au contexte.


L’adaptation des textes, l’accueil et l’information des acteurs, l’orientation vers les dispositifs d’aide, la poursuite du programme d’aménagement des sites touristiques permettront d’accompagner la reprise du secteur. Nicole Bouteau a également insisté sur la nécessité de poursuivre le travail en transversalité avec les autres services du pays afin d’être plus efficient, agile, et répondre rapidement aux besoins pour la relance du tourisme, moteur de l’économie polynésienne.


La ministre du Tourisme a souligné la grande cohésion dont font preuve les acteurs du tourisme, leur mobilisation pour permettre avec le Pays la reprise du tourisme d’intérieur depuis la levée du dispositif de confinement de la Polynésie le 21 mai dernier et la reprise du tourisme international dès le 15 juillet.

Cette rencontre a été l’occasion de présenter aux collaborateurs du service du tourisme, le nouveau directeur général de Tahiti Tourisme, Jean-Marc Mocellin, soulignant encore une fois l’importance de poursuivre le travail en transversalité, avec le groupement en charge de la promotion des destinations et l’ensemble des acteurs publics et privés du Pays.


Le séminaire s’est ensuite poursuivi, sous forme d’ateliers thématiques, avec comme objectif de disposer de leviers et de clés pour renforcer l’organisation du service ainsi que son image pour assurer un service public agile et efficace.