Le ministre des Grands travaux rencontre Sophie Martinoni-Lapierre, directrice de Météo-France en Polynésie française

Le ministre des Grands Travaux, René Temeharo, et ses collaborateurs, ont accueilli, mardi après-midi, Sophie Martinoni-Lapierre, directrice de Météo-France en Polynésie française, et son équipe.

Deux sujets principaux ont été discutés, à commencer par la route du Mont Marau, devenue impraticable. Sa réfection permettra à Météo-France d’implanter un radar météorologique, dont les fonctions seront de repérer, calculer les mouvements de précipitations et d’en déterminer leur type.

Le second sujet abordé portait sur la réactualisation de la convention entre Météo-France et le Groupement d’Etudes et de Gestion du Domaine Public (GEGDP), de la Direction de l’Equipement, qui permettra l’installation de nouveaux capteurs modernes plus fiables pour les relevés hydrologiques.

Le Groupement d’Etudes et de Gestion du Domaine Public (GEGDP) participe en effet grandement à la fourniture des relevés hydrologiques indispensables à l’obtention de données météorologiques précises. La directrice de Météo-France a d’ailleurs tenu à remercier le Pays pour cette précieuse collaboration.