Le ministre de la Culture rencontre les représentants des artisans des Iles du Vent

Le ministre de la Culture, de l’environnement en charge de la jeunesse, des sports et de l’artisanat, Heremoana Maamaatuaiahutapu, a rencontré, jeudi, les représentants des artisans des îles du Vent.

En effet, l’interdiction d’organiser des salons et/ou expositions sur l’île de Tahiti depuis novembre dernier jusqu’à très récemment n’est pas sans conséquences pour le secteur. Cette rencontre a ainsi permis au ministre de prendre la mesure des difficultés accumulées par les artisans traditionnels, parmi lesquels certains ne vendent plus rien depuis un an maintenant.

Face à cette situation, le ministre a présenté son plan d’accompagnement à la reprise d’activités sur les prochains mois qui prévoit, dans une première phase, l’organisation d’un événement de relance entièrement conçu par le Pays, et dans une seconde phase, une relance progressive du programme événementiel de l’artisanat – incluant notamment l’ensemble des archipels – de façon coordonnée avec le service de l’artisanat et dans le respect rigoureux des restrictions règlementaires.

Cette rencontre a également été l’occasion de rappeler toutes les dispositions règlementaires s’appliquant au secteur.  Ainsi, par exemple, les événements ne peuvent réunir plus de 50 exposants par site, ou encore les exposants sont tenus d’occuper une surface minimale de 10m², etc.

Enfin, le ministre n’a pas manqué de rappeler son engagement aux côtés des artisans qui, à leur tour, ont tous exprimé avec beaucoup d’émotion leur volonté de prendre part au projet de relance proposé et de réitérer ce type de rencontres.