Rencontre avec les confessions religieuses

Le président, Edouard Fritch, et le Haut-commissaire, Dominique Sorain ont reçu, mercredi après- midi, les responsables des principales confessions religieuses de Polynésie française.

La recrudescence de l’épidémie de la covid en Polynésie a amené les autorités du Pays et de l’Etat à rencontrer les Eglises afin d’échanger sur les sujets liés à cette crise sanitaire. En effet, durant les mois précédents, les Eglises avaient déjà été associées et consultées sur diverses mesures que les pouvoirs publics souhaitaient mettre en place.

Le président Edouard Fritch et le Haut-commissaire Dominique Sorain ont ainsi longuement détaillé, d’une part, la situation sanitaire à ce jour et, d’autre part, les mesures prises pour enrayer la propagation du virus. L’archevêque de Papeete a exprimé la participation de l’Eglise catholique à la prévention et à la promotion des gestes barrières. Il a également demandé à ce que l’ensemble des textes pris en la matière par le Pays et l’Etat soit porté à la connaissance de tous les responsables religieux.

Pour le président Pihaatae, de l’Eglise protestante maohi, il faudra faire avec la présence du covid et il faudra travailler ensemble pour y faire face. L’EPM a largement réduit ses activités communautaires pour éviter les rassemblements. Les églises se disent toutes solidaires de la lutte engagée par les autorités pour la sauvegarde des familles. Elles déplorent, en effet, le relâchement de la population qui a conduit à cette situation sanitaire.

Elles appellent à la responsabilité individuelle de chaque citoyen face à cette crise.

Le président Fritch a pris acte de la proposition du président de l’EPM de constituer un groupe de travail afin que les informations utiles puissent être échangées entre les Eglises et les pouvoirs publics. Le Haut-commissaire a appelé à l’unité des forces vives du pays pour faire face à la situation actuelle.