Luc, Punua FAATAU

Luc FAATAU élu du Tapurahuiraatira à l'APF

Luc, Punua FAATAU est né le 20 octobre 1959 à Huahine. Il est père de six enfants.

Il siège à l’assemblée de la Polynésie française depuis le 24 mai 2018. Un premier mandat de représentant qu’il exerce notamment en qualité de vice-président de la commission législative « Economie », membre de la commission permanente ainsi qu’au sein du conseil d’administration du Port autonome de Papeete.

Pour autant, Luc FAATAU n’est pas un novice en politique ! En effet, à trois reprises, il est appelé à occuper une fonction ministérielle : d’octobre 2004 à février 2005 pendant la période mouvementée du Taui en charge des Affaires foncières et de l’Aménagement du territoire, puis de janvier à août 2007 avec les mêmes attributions sous la présidence de Gaston Tong Sang et enfin, plus récemment, dans le premier gouvernement d’Edouard Fritch, de janvier 2017 à mai 2018, avec le portefeuille de l’Equipement et des Transports.

Issu d’une famille d’agriculteurs où la fratrie compte pas moins de seize frères et sœurs, Luc FAATAU puise sa motivation dans l’impérieuse nécessité d’évoluer socialement. Après les deux premières années des études primaires à Maeva – Huahine, il part vivre à Uturoa chez son frère aîné, devenu son père adoptif et ce, jusqu’à l’obtention de son baccalauréat en 1979. Dans la foulée, direction la métropole et l’université de Bordeaux 1 et 3 pour suivre des études de géographie et de Droit. A l’époque, il voulait devenir professeur.

Dix ans plus tard (1990), changement de cap professionnel. Après deux années en tant que technicien au sein du gouvernement Léontieff, les administrateurs de la Spacem (Société polynésienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique) font appel à ses services. Un poste laissé vacant où ses connaissances juridiques sont mises à profit pour gérer au quotidien la difficile perception et répartition des droits d’auteurs. Toujours est-il que sous son impulsion, le montant annuel des sommes collectées passe de 30 à 150 millions de Fcfp.

A la faveur du retour au pouvoir du Tahoeraa huiraatira en mai 2013, Gaston Flosse lui confie la direction d’un pôle foncier afin de libérer les emprises du Pays destinées à être mises en valeur dans le cadre d’un projet touristique. C’est le cas notamment du Bel air à Punaauia et du domaine d’Atimaono à Papara où il a fallu beaucoup de diplomatie et de savoir-faire pour trouver une solution de repli aux nombreux squatters présents illégalement. Ce pôle foncier a été depuis intégré à l’établissement TNAD (Tahiti Nui Aménagement et développement)..

Son engagement politique, Luc FAATAU le conçoit comme un besoin de se mettre au service de la collectivité et l’intérêt général. Pour le guider dans ses choix, il peut compter sur de solides valeurs familiales et chrétiennes. Il est également très engagé dans le sport puisqu’il préside aux destinées du club de Arue Va’a depuis un peu plus de vingt ans. Club également partenaire de la Tetiaroa Royal Race.

Contact :
Tél. +689 40 41 60 19/ +689 40 41 60 64
Par courriel [email protected]