La ministre du Tourisme rencontre Caroline Leboucher, Directrice générale d'Atout France

La ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, accompagnée de Jean-Marc Mocellin, directeur général de Tahiti Tourisme, a rencontré, mercredi, Caroline Leboucher, directrice générale d’Atout France.

Cette réunion avec Atout France, organisme officiel de promotion de la destination France sur les marchés internationaux, a été l’occasion de faire un point sur la situation sanitaire et celle du secteur du tourisme en Polynésie française.

Dans le nouveau contexte créé par la pandémie mondiale de la Covid-19, Atout France a adapté ses propositions d’actions avec deux objectifs prioritaires pour 2021: donner des garanties de réassurance sanitaire et commerciale aux consommateurs, entreprises et professionnels du tourisme pour éviter toute déprogrammation de la destination France mais aussi redonner l’envie de voyager grâce à des offres mieux différenciées selon les cibles.

Dans ce cadre, cette rencontre avait pour objectif d’évoquer les accompagnements possible d’Atout France notamment sur le plan marketing et d’ingénierie touristique afin notamment de dynamiser les marchés France et États unis.

L’accompagnement portera principalement dans un premier temps sur le volet digital, permettant ainsi à Tahiti Tourisme d’amplifier ses actions sur les deux marchés émetteurs majeurs de la Polynésie française au travers de la plateforme Facebook d’Atout France sur laquelle pourront être diffusées des vidéos de promotion de la destination, du parcours du voyageur en Polynésie, des protocoles sanitaires mis en place par le Pays et les professionnels afin de rassurer le voyageur sur l’efficacité des mesures mises en place.

Par ailleurs, Atout France propose de soutenir Tahiti et ses îles à hauteur de 50% dans le cadre de sa participation aux divers salons internationaux du voyage, formations ou roadshow dont le format est désormais virtuel compte tenu de la situation sanitaire mondiale, et ce, afin de maintenir les liens avec les professionnels concernés. Cette participation permettra d’intégrer la Polynésie dans le programme enrichi de conférences et animations, qui seront autant de possibilités d’échanger sur les enjeux du tourisme face à la crise sanitaire et ses répercussions sur le secteur.

En effet, le maintien d’un lien continu entre prestataires français, transporteurs et acteurs de la distribution sera un élément essentiel pour la reconquête des marchés internationaux le moment venu d’une part, pour les tenir informés de l’évolution de la situation, démontrer les efforts déployés, notamment en termes de mesures sanitaires, conditions d’accueil et de flexibilité commerciale et, d’autre part, pour les tenir informés
des nouvelles offres ou adaptations de l’offre.

Cette rencontre a également été l’occasion de faire un point sur le projet de Contrat pluriannuel des Destination qui établira un partenariat renforcé entre Atout France et Tahiti Tourisme. Il s’inscrira dans le cadre de la nouvelle feuille de route du tourisme polynésien, Fariiraa Manihini 2025, en cours d’élaboration et dont les travaux seront achevés en début d’année 2021.