Les bains de mer pour se protéger de la Covid 19 ? Et si nos matahiapo avaient raison ?

Le président Edouard FRITCH, lors de son allocution en tahitien au point presse sur les mesures prises dans le cadre de la COVID 19 le 15 septembre dernier, avait émis l’hypothèse que l’eau de mer pouvait être un facteur de protection contre le coronavirus. En effet, lors de ses différents déplacements aux Îles sous le vent, le président Edouard FRITCH avait été surpris d’apprendre que nos matahiapo se préservaient du coronavirus en prenant un bain de mer journalier.

D’aucuns pourraient être, à juste titre sceptique face à cela, mais si nos matahiapo avaient trouvé la solution pour nous protéger ou du moins affaiblir la propagation du coronavirus ?

En effet, selon un communiqué du 25 juin dernier, l’Université d’Édimbourg (Ecosse en Grande Bretagne) a lancé un essai clinique nommé ELVIS Covid-19 visant à étudier l’effet de l’eau de mer sur la Covid-19. Une étude pilote de ce type, par la même équipe de l’Université d’Édimbourg, avait mis en évidence l’impact de l’eau de mer sur des volontaires présentant des symptômes du rhume. Les chercheurs ont expliqué, après l’avoir constaté sur les patients tests, que se gargariser et se laver de façon régulière le nez à l’eau salée peut réduire le temps de rémission ainsi que le recours au médicaments conventionnels notamment auprès des participants infectés par l’un des quatre coronavirus vecteurs du rhume (rappelons ici que les coronavirus forment des familles de virus variés (coronavirdae) qui va du rhume à la covid 19 en passant par le SRAS ou encore le MERS-Cov).

D’après les chercheurs, l’eau de mer pourrait activer les défenses immunitaires et affaiblir la réplication du virus, ce qui, à terme, permettrait de diminuer le risque de transmission. C’est pour vérifier cette hypothèse, validée pour les autres coronavirus vecteurs du rhume, que l’Université d’Édimbourg a recruté des volontaires atteints de la Covid 19 depuis moins de 48h.

En attendant les résultats de cette étude, il ne coûte rien de suivre les conseils de nos matahiapo repris par le Président Edouard FRITCH dans son intervention en tahitien.

En plus d’être éventuellement protecteurs, les bains de mer nous revitalisent et nous font nous sentir bien. Si en plus la mer peut renforcer notre défense immunitaire pourquoi nous en priver ?

Néanmoins, l’application stricte des gestes barrières et particulièrement le port du masque et la distanciation sociale, reste le moyen le plus efficace pour lutter contre la Covid 19.

Paradoxalement, la Covid 19 nous ramène inexorablement à l’essence même de ce qui fait la vie ; c’est, en somme, un véritable retour à la source…mer.