Va’a sans drogue: une course pour sensibiliser sur le sujet

A l’initiative de Billy Tupea, ancien rameur et coach de Team Tupuai, aujourd’hui intégré dans Mataiea Va’a, une courses de pirogues V1 et V6, sera organisée, samedi 20 mars, entre Teahupoo et Mataiea.

Soutenu par les maires respectifs de Taiarapu Ouest et de Teva i Uta, Tetuanui Hamblin et Tearii Te Moana Alpha, Vice-président du Pays également, cet événement porte le message clair et sans ambiguïté du sport sans drogue.

La Délégation pour la prévention de la délinquance de la jeunesse (DPDJ), dans le cadre de ses missions de promotion d’une jeunesse responsable et de prévention des risques de délinquance, a ainsi répondu à l’appel de Billy Tupea, et a coorganisé cette action.

« Car le milieu sportif, est aussi impacté par les addictions. Trop souvent, on associe le sport avec l’adrénaline mais pas que. Pour certains, c’est aussi le dépassement de soi et ce sans limites. Dans certains milieux sportifs, la drogue est parfois consommée au su et au vu de tous. Ce n’est pas un bon exemple, encore moins un bon modèle éducatif. La jeunesse se repère et s’identifie à travers les plus grands, les aînés, les grands sportifs. », indique Teiva Manutahi, délégué à la prévention de la délinquance de la jeunesse.

Cette volonté, partagée avec l’ensemble des acteurs qui soutiennent cet événement, d’avoir une pratique sportive saine, permet de rappeler à tout un chacun, jeune pratiquant, amateur, semi-professionnel ou professionnel, simple spectateur ou accompagnant, parent, coach, entraineur, président de club et de fédération, que l’effort conjugué de toutes et tous, dans une vigilance de proximité, peut aider la jeunesse polynésienne, à adopter de meilleurs comportements. Le rendez-vous est donc pris ce samedi, sur le quai de Teahupoo, pour un départ à 07h30, et l’arrivée au Fare Va’a de Mataiea, vers 11h. Comme le souligne Billy Tupea, sport et drogue ne rament pas ensemble