Réunion spéciale des dirigeants du Forum des îles du Pacifique

Le Vice-Président Tearii Te Moana Alpha a représenté la Polynésie française durant la Réunion spéciale des dirigeants du Forum des îles du Pacifique (Special Leaders Retreat), qui s’est tenue par visioconférence, sur deux jours, pour se finir à l’aube mercredi matin.

Les Pays membres du Forum, à savoir l’Australie, la Nouvelle-Zélande, les îles Cook, les Etats Fédérés de Micronésie, Fidji, Kiribati, les îles Marshall, Nauru, Niue, Palau, la Papouasie Nouvelle-Guinée, les îles Solomon, Samoa, Tonga, Tuvalu, Vanuatu et la Polynésie française étaient représentés au plus haut niveau. La Nouvelle-Calédonie n’était toutefois pas représentée.

Cette très longue réunion s’est achevés par l’élection d’Henry Puna, ancien Premier ministre des îles Cook, qui devient Secrétaire général du Forum des îles du Pacifique pour un mandat de trois ans, renouvelable. Il succède ainsi à Dame Meg Taylor qui a assumé cette fonction pendant 6 ans.

La tenue de cette réunion a été repoussée à de nombreuses reprises. Le choix difficile de procéder à une réunion en virtuelle pour cette nomination, procédure qui est aux antipodes du « Pacific Way » privilégiant les discussions franches en face à face dans un espace assurant la confidentialité des échanges, a finalement été prise par consensus. La fermeture indéfinie des frontières du Pacifique ne permettait pas cette solution qui a auparavant toujours été privilégiée.

Le premier point, à l’ordre du jour, portait sur la gestion de la pandémie de covid 19. La solidarité du Pacifique est primordiale depuis le début de la pandémie et s’exprime notamment à travers le corridor humanitaire du Pacifique (Pacific Humanitarian Pathway on Cov19), espace d’actions en termes d’offre diversifiée de fournisseurs et donateurs de matériel médical (masque, etc) par exemple. Les échanges ont porté essentiellement sur les vaccins, afin de parer à une éventuelle pénurie.

Les pays membres ont réitéré leur souhait d’intégrer le mécanisme COVAX, mécanisme mondial de distribution équitable des futurs vaccins contre la COVID-19, coordonné par le bureau de l’Organisation Mondiale de la Santé à Suva pour la région Pacifique. L’Australie a de son côté annoncé son implication financière et son soutien indéfectible à l’égard du Pacifique en termes de vaccins, en rappelant également que le vaccin Astra Zeneca sera notamment produit en Australie. Les dirigeants du Pacifique ont noté avec satisfaction l’implication dans ce dossier du Premier ministre australien, Scott Morrison.

Le second point à l’ordre du jour était donc la nomination du Secrétaire général du Forum des îles du Pacifique. Bien que les votes soient secrets, le candidat polynésien, Henry Puna, a clairement été soutenu par les dirigeants polynésiens de la région. Le Président de la Polynésie française avait quant à lui déjà publiquement affiché son soutien à l’ancien Premier ministre des îles Cook, ami de longue date, et partenaire du Groupe des dirigeants Polynésiens (Polynesian Leaders Group).

D’autres personnes avaient fait acte de candidature, dont Gerald Zackios, ancien ministre des Affaires étrangères des îles Marshall, dont la candidature avait été portée par les pays micronésiens. Le nouveau Secrétaire général prendra ses fonctions dans les semaines à venir. Le gouvernement de Fidji, avec son Premier ministre, Josaia Voreqe Bainimarama accueillera la prochaine réunion des dirigeants du Forum, en août 2021, en présentiel si possible.