Présentation du projet de rénovation du Sofitel Moorea Ia Ora Beach Resort

Entouré du ministre des Finances et de l’économie, Yvonnick Raffin, et de la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, le Président Edouard Fritch a reçu, jeudi après-midi, le représentant du propriétaire de l’hôtel Sofitel Moorea Ia Ora Beach Resort, Jean-Luc Jaumouille, directeur administratif et financier du groupe Wane, venu présenter le projet de rénovation de l’établissement hôtelier nouvellement acquis par Louis Wane.

Il s’agit d’un projet ambitieux non seulement de rénovation mais aussi de développement de sa capacité d’accueil qui se verra augmentée d’une vingtaine d’unités venant s’ajouter aux 113 actuelles. Le souhait du propriétaire est également une montée en gamme de l’établissement dont le classement 5 étoiles sera sollicité. Il souhaite également lui donner une dimension environnementale par l’utilisation d’énergie renouvelable et un programme de valorisation de la biodiversité marine. Ce projet permettra non seulement le maintien des emplois existants mais surtout la création de nombreux emplois tant durant la phase de travaux que pour l’exploitation de l’hôtel. Ce chantier permettra de faire travailler les producteurs de couverture en pandanus de l’île de Maiao, notamment, dont c’est la principale ressource.

Cet hôtel emblématique de l’île de Moorea est idéalement localisé et bénéficie non seulement de la clientèle internationale mais également du tourisme d’intérieur notamment durant les périodes de vacances scolaires et les week-ends. Le projet sera prochainement présenté au conseil municipal de Moorea.

Cette rencontre a également été l’occasion de faire un point de l’état d’avancement des travaux de rénovation et d’extension du Méridien Bora Bora fermé prématurément du fait de la crise sanitaire, le groupe Wane ayant décidé d’avancer le calendrier initial de ce projet. Disposant de 98 unités (chambres, bungalows et villas sur pilotis), cet hôtel verra également sa capacité augmentée de 40 unités supplémentaires. Toutes les parties
communes seront refaites. Les bungalows existants verront leurs espaces intérieurs complètement rénovés et leurs terrasses extérieures élargies. S’agissant d’un programme de travaux importants, la réouverture du resort est prévue pour le second semestre 2022. Avant la Covid, l’établissement affichait un taux moyen de remplissage de plus de 80%.

Enfin, le chantier de l’hôtel Tahiti, situé à la sortie de Faaa et l’entrée Ouest de la ville de Papeete, appartenant également au groupe, est en bonne voie d’avancement. A sa réouverture prévue dans le courant du 1er semestre 2021, l’hôtel 5 étoiles disposera de 200 chambres.