Commission d’Attribution des Lots des Lotissements Agricoles à Raiatea

Le développement de l’agriculture en Polynésie française, porté par le Vice-président et ministre de l’Agriculture, Tearii Te Moana Alpha, est une priorité du Gouvernement.

L’installation d’agriculteurs est notamment encouragée avec une mise à disposition, sous certaines conditions, de terres domaniales aménagées en lotissements agricoles. Ces lots sont attribués pour une durée de neuf ans, renouvelable par arrêté en Conseil des ministres, après avis de la Commission d’Attribution des Lots des Lotissements Agricoles (CALLA).

En 2021, l’archipel des îles Sous-le-Vent représente environ 3 000 hectares de terres domaniales affectées à la direction de l’agriculture, soit 503 ha de surface agricole aménagée (+44 Ha par rapport à 2020).

On recense (347 lots aux îles Sous-le-Vent, +33 lots par rapport à 2020) sur Raiatea et Tahaa. Environ 55 % des lots agricoles sont situés dans l’archipel. La production agricole, principalement représentée par des fruits, des légumes, des vivriers, du nono et de la vanille, a généré un volume cumulé de production en 2020 de 1 442 tonnes, pour une valeur marchande estimée de 460 millions Fcfp.

Une commission d’attribution présidée par le Vice-président s’est réunie à Raiatea, jeudi, et a permis l’attribution de 36 nouvelles parcelles à Tahaa et à Raiatea, à 35 agriculteurs, pour un total de 47,6 hectares, avec également l’inauguration de 2 nouveaux lotissements agricoles: un sur l’île de Huahine, dans la commune associée de Maroe, et un autre sur l’île de Tahaa, commune associée de Hipu, soit 11 nouveaux lots agricoles pour 11 hectares.

Les différents travaux d’aménagement ont permis d’augmenter les surfaces cultivées entre 2020 et 2021 de plus de 40 hectares à Tahaa et Raiatea avec une augmentation de 169 tonnes, toutes productions confondues, soit 79 millions Fcfp d’augmentation des produits agricoles commercialisés.

Les opérations en cours en 2021 permettront d’augmenter les surfaces des lotissements agricoles de 40 hectares supplémentaires avec notamment les projets de création de deux nouveaux lotissements agricoles (domaine Boubee et domaine Martin à Raiatea) qui pourront être attribués en 2021 et 2022.